Coque de Pastel

Avec les copines de l’AMAP tinctoriales des Cevennes, nous avons cueilli les feuilles de pastel (isatis tinctoria) dans le champs que je cultive ici à Soudorgues.

Après avoir broyé les feuilles et obtenu la pulpe, nous avons formé les coques, ou cocagne.

Il n’y a plus qu’a veiller au séchage !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :